28 février 2016

Charlotte clémentines/chocolat

DSC_8868

Pour 4 gourmands, il faut :

  • 12 clémentines
  • 24 biscuits à la cuillère
  • 90 g de sucre semoule
  • 40 cl de crème liquide entière
  • 4 feuilles de gélatine
  • chocolat noir

Epluchez les clémentines. Pressez-en 6 clémentines ajoutez 50 g de sucre. 

Faites ramollir la gélatine dans de l’eau froide. Faites chauffer le jus de clémentine ( ne pas faire bouillir) Essorez la gélatine puis incorporez-la au jus. Laisser tièdir

Fouettez la crème liquide très froide avec le sucre restant. Incorporez-la délicatement au mélange précédent.

Garnissez un moule à charlotte avec les biscuits à la cuillère. Versez une couche de crème, répartissez des quartiers de clémentines et posez des biscuits. Recommencez deux fois.

Réservez 12 h au réfrigérateur.

Au moment de servir, démoulez la charlotte et décorez de copeaux de chocolat et de quartiers de clémentine.

DSC_8867

Posté par Choupas à 09:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,


24 février 2016

La cacasse à cul nu

La cacasse à cul nu est un plat typique et symbolique de la cuisine ardennaise. C'était à l’origine un plat simple et nourrissant, une fricassée ( cacasse) de pommes de terre, cuites dans un roux, dans une cocotte en fonte, que les personnes les plus modestes consommaient quand la viande était inabordable.

« À cul nu » signifie l’absence de viande, la cocotte servant à la préparation étant uniquement frottée avec une barde de lard afin de parfumer les pommes de terre lors de la cuisson.

Depuis 2001, la confrérie de la Cacasse à cul nu a remis cette préparation rustique au goût du jour avec de la viande. « La cacasse se déguste désormais culottée », c’est-à-dire avec une saucisse fumée et des tranches de lard, mais diverses variantes personnelles existent

DSC_8743

 

Pour 4 gourmands, il faut :

  • 1 kilo de pommes de terre longue à chair ferme
  • 4 belles tranches de lard maigre
  • 2 oignons
  • 4 cuillères à soupe d'huile ( ou de saindoux)
  • 2 cuillères à soupe de farine
  • Thym, lauriers, persil, 2 ou 3 gousse d'ail
  • Sel, poivre

Dans une cocotte en fonte, faire revenir à feu moyen une belle tranche de lard par convive. Lorsque le lard est doré, le retirer de la cocotte et réserver. Ajouter de l'huile et augmenter le feu. Faire rôtir les pommes de terre entières ou coupées en deux selon la taille. Lorsque celles-ci sont dorées ( pas noires) les retirer de la cocotte et réserver. Ajouter les oignons coupés en rouelles, éventuellement un peu d'huile et faire blondir à feu moyen. Ajouter de la farine et faire un roux en grattant bien le fond de la cocotte. Remettre les pommes de terre, mouiller pour juste couvrir les légumes. ajouter une branche de thym, une feuille de laurier, deux ou trois gousses d'ail, sel et poivre.

Laisser cuire à feu doux pendant 45 minutes environ, puis remettre dans la cocotte les tranches de lard. Juste avant de servir parsemer le plat de persil frais et rectifier l'assaisonnement.

La cacasse peut-être servie avec une viande de porc, des saucisses ou des blancs de poulet cuits avec les pommes de terre.

Recette officielle de la Confrérie de la 'Cacasse à Cul Nu'. Rédigée par Violette Visentin, Daniel Schneider et Patrick Fostier

DSC_8729

 

Régalez-Vous !

Posté par Choupas à 09:03 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

14 février 2016

Oursons à la guimauve

Retour en enfance avec cette recette d'oursons à la guimauve enrobés de chocolat.

Merci à Nadia pour sa recette de chamallow.

DSC_8395


Pour 12 oursons

  • 200 gr de chocolat au lait ou noir.

Pour la guimauve :

  • 250 gr de sucre
  • 12 gr de gélatine
  • 1 gousse de vanille
  • 90 gr de blancs d’œufs
  • 1 cuillère à café de vanille liquide
  • 1 thermomètre à sucre
  • 50 gr de sucre glace
  • 20 gr de Maïzena


Faire fondre au bain marie le chocolat. Former la coque en chocolat à l'aide d'un pinceau au fond du moule et sur les bords. Laisser durcir au frais.

DSC_8393

Pendant ce temps, préparer la guimauve.

Préparez un sirop de sucre : faire chauffer à feu vif dans une casserole les 250 gr de sucre et 8 cl d'eau jusqu'à 130° ( thermomètre obligatoire)

Pendant la cuisson du sirop ( quand le sirop arrive à 121 ° environ) battre les blancs pour qu'ils soient mousseux mais pas tout à fait en neige.

Versez le sirop brûlant en filet sur les blancs en continuant à fouetter. Ajouter la gélatine préalablement hydratée dans un bol d'eau très froide et essorée entres les mains, les graines de la gousse de vanille et une cuillère à café d'arôme vanille liquide

À l'aide d'une poche ou une cuillère, remplir au centre de chaque moule la crème de guimauve puis recouvrir les moules avec le reste de chocolat fondu.

Placer au frais pendant environ 4 heures puis démouler.

Si il vous reste de la crème de guimauve :

Tamiser le sucre glace et la maïzena sur une plaque à pâtisserie en silicone ou une plaque classique recouverte de papier sulfurisé et couler la préparation dans un cercle à pâtisserie huilé, saupoudrer du mélange sucre galce/Maïzena et laisser sécher 2 bonnes heures.

DSC_8418

 

Régalez-Vous  

Posté par Choupas à 09:00 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

11 février 2016

Bánh xèo

Le Bánh xèo est un plat vietnamien.  Il est réalisé comme une crêpe faite à base de farine de riz et de curcuma.

DSC_8281

Pour 6 gourmands

  • 1 paquet de farine de Bánh xèo ( en épicerie asiatique)
  • 200 gr de queues de crevettes crues, décortiquées
  • 200 gr de porc coupé en lamelles ( j'ai pris du filet mignon)
  • 1 oignon blanc
  • 2 poignées de germes de soja
  • 6 tiges de ciboule
  • 2 gousses d'ail
  • 1/2 botte de coriandre
  • 1 verre de bouillon de boeuf
  • Quelques feuilles de menthe
  • Nuoc-mâm
  • Sel, poivre
  • Huile

Versez la farine Bánh xèo dans un saladier. Ajoutez la quantité indiqué sur l'emballage,  puis mélangez afin d'obtenir une sorte de pâte à crêpes.

DSC_8273

Faites cuire les crêpes dans une grande poêle légèrement huilée.Réservez.

Dans une poêle, faites sauter les queues de crevettes , réservez.
Dans la même poêle faites sauter le porc à feu moyen pendant 20 minutes, poivrez. Ajoutez les oignons émincés et laissez cuire doucement 5 minutes. Ajoutez le bouillon et faites cuire 15 minutes de plus. Laissez refroidir.

Placez une crêpe dans la poêle légèrement chauffée.

Déposez par dessus des germes de soja, des crevettes, du ragoût de porc, de la coriandre hachée, de la ciboule hachée, de l'ail haché, des feuilles de menthe et un peu de nuoc-mâm. Pliez la crêpes pour la refermer sommairement, servez aussitôt.

DSC_8282

 

Régalez-vous ! 

 

02 février 2016

Makis de saumon fumé

DSC_8069

 

Pour 4 gourmands, il faut :

  • 4 grandes tranches de saumon fumé
  • 40 g d’œufs de saumon
  • 100 g de fromage de chèvre frais (type Chavroux)
  • 50 g de pousses d’épinards
  • Ciboulette
  • poivre

Coupez chaque tranche de saumon fumé en rectangle. Hachez les chutes, incorporez-les au fromage frais ainsi que la ciboulette ciselée. Poivrez

Rincez et essorez les épinards. Coupez les tiges trop fermes.

Déposez chaque tranche de saumon fumé sur un film étirable. Garnissez de pousses d’épinards. Répartissez le fromage de chèvre. Parsemez d’œufs de saumon. Roulez les tranches en enfermant la farce. Enveloppez les rouleaux bien serrés dans le film. Réservez 15 min au congélateur.

DSC_8020

Retirez le film, coupez chaque rouleau en trois bouchées façon maki. 

DSC_8074

 

Régalez-vous !